Poser une question
Qualité, Industrie automobile, Lean manufacturing

La méthode du lean manufacturing, sa mise en oeuvre et ses avantages

25 janvier 2022

Le lean manufacturing est l'une des méthodes les plus efficaces et les plus récentes de gestion de la production. Vous en saurez davantage sur le principe des 5S, qui constitue la base de cette méthodologie, ainsi que d'autres aspects importants pour le fonctionnement des entreprises utilisant cette approche.

Qu'est-ce que le lean manufacturing ?

Qu'est-ce que le lean manufacturing, cette méthode de plus en plus importante pour les entreprises d'aujourd'hui ? En d’autres termes, le lean manufacturing c’est comprendre la définition de la production au plus juste. Les entreprises doivent réduire leurs coûts pour rester en activité et prendre l'avantage sur leurs concurrents, tout en augmentant leur volume de production. Ce n'est en aucun cas une tâche facile – ces deux actions peuvent rarement aller de pair. Cependant, le concept du lean manufacturing vous permet de rationaliser les performances de votre entreprise et de faire passer ses activités à un niveau supérieur, en suivant uelques principes relativement simples, mais extrêmement importants.

Définition du lean manufacturing

Le lean manufacturing est un système « de gestion » qui vise principalement à optimiser la production par l'élimination des processus inutiles et de tout gaspillage de ressources. Ces principes supposent également que les méthodes de production soient adaptées au nombre de commandes et au stock actuel de produits.

Une mise en œuvre réussie des principes du lean manufacturing aboutit à la création d'un système complet qui permet à la fois d'influencer les indicateurs directs décrivant les performances de l'entreprise et de créer une culture de travail appropriée. Par conséquent, à chaque étape du fonctionnement de l'entreprise, des personnes sont impliquées dans la réduction des coûts de production et l'augmentation de la qualité des composants fabriqués. Le lean manufacturing est parfaitement adaptée aux réalités modernes du monde des affaires, qui exigent une grande flexibilité de la part des entrepreneurs.

Lire plus : Systèmes de certifications de la qualité

La brève histoire du lean manufacturing

Bien que le terme "lean manufacturing" ait commencé à être utilisée récemment, son approche en tant que telle remonte au milieu du XXe siècle. L'origine du concept commence en Extrême-Orient, dans les activités de l'une des plus grandes entreprises automobiles du monde. L'inspiration, à son tour, est venue des usines automobiles américaines et Eiji Toyoda, le président de Toyota, avait prévu de mettre en œuvre des éléments du système de production de Ford. C'est sur leur base qu'ont été élaborés les principes de la méthodologie du lean manufacturing, appelée Toyota Production Systems.

Par conséquent, la marque japonaise Toyota est considérée comme pionnière de cette approche. Le lean manufacturing a évolué à partir des activités de l'entreprise située au pays du soleil levant. Il est étroitement lié à la gestion des processus de production dans l'industrie automobile. Tout d'abord, c'est un moyen de s'adapter à un marché très compétitif en constante évolution. En outre, en éliminant les éléments inutiles du processus, vous pouvez réduire le risque de défauts, qui peuvent entraîner des pertes considérables lorsqu'il s'agit de pièces avancées, complexes et coûteuses.

Lire plus : Contrôle de qualité dans la production de pièces en plastique pour l'industrie automobile

Qu'est-ce que le principe des 5S du lean manufacturing ?

L'un des fondements du lean manufacturing est le principe des 5S, qui vise à créer un lieu de travail sûr et organisé. L'important, c'est que cette méthodologie et sa mise en œuvre impliquent pratiquement tout le monde dans l'entreprise. Quels sont donc les 5 principes du lean management ?

  • Le tri – l'introduction du lean manufacturing devrait commencer par l'identification de la valeur. L'entreprise doit déterminer précisément ce dont les clients ont besoin, puis supprimer ce qui n'est pas nécessaire pour répondre à leurs besoins.
  • La mise en ordre – tout devrait avoir une place et un objectif spécifique. Ainsi, tout effort inutile des employés peut être réduit. Chaque élément nécessaire à la production doit être bien décrit et facilement accessible.
  • La propreté – c'est un principe qui inclut non seulement la propreté du lieu de travail, mais aussi la responsabilité de son entretien, c'est-à-dire déterminer ce qui doit être nettoyé, quand le faire, comment le faire et qui doit le faire. En même temps, il est bon de garder une trace des dysfonctionnements et des problèmes potentiels des machines. Les avantages d'une telle approche sont nombreux – les employés peuvent se sentir plus en sécurité et en même temps plus responsables de leur lieu de travail.
  • La standardisation – préparation et mise en œuvre de règles spécifiques, simples, généralement décrites visuellement (normes) pour les points susmentionnés.
  • L’Autodiscipline – il s'agit d'un principe qui concerne à la fois les activités citées ci-dessus et le développement continu de la culture d'entreprise. La clé ici est d'impliquer tous les employés dans les processus 5S.

Les bénéfices du lean manufacturing

Les techniques du lean manufacturing permettent non seulement d'accroître les performances, mais aussi d'augmenter l'utilisation des machines, ainsi que de réduire le nombre d'articles inutiles, libérant ainsi de l'espace de stockage. En outre, la gestion de l'entreprise devient beaucoup plus simple, surtout lorsque des méthodes et des outils adaptés au lean manufacturing sont utilisés simultanément. Parmi ceux-ci, citons le principe du kaizen – l'introduction continue de petits changements, qui améliorent progressivement le fonctionnement de l'entreprise. Il convient également de prêter attention à la méthode de contrôle de la production, également appelée kanban, qui consiste à stocker les ressources de manière que les livraisons de nouveaux composants puissent avoir lieu pratiquement immédiatement après l'apparition de la demande pour un produit donné.

Il est également important de déterminer les déchets potentiels ou les éléments inutiles qui doivent être éliminés lors de l'introduction de l'approche lean manufacturing. La base d'une application réussie est la classification appropriée des éléments ou parties inutiles du processus.

Comment mettre en œuvre le lean manufacturing ? Suivez l'exemple de Knauf Industries Automotive, expert en industrie

Il est intéressant d'observer des exemples lean manufacturing dans la pratique – rappelons que le précurseur de ces techniques est la société Toyota. Aujourd'hui, de plus en plus d'entreprises utilisent les opportunités créées par le lean manufacturing. L'intégration de ses principes dans les activités d'une entreprise semble simple, mais elle nécessite un développement et une amélioration continus des produits et de l'organisation de l'entreprise.

C'est pourquoi il vaut la peine de suivre l'exemple des entreprises qui utilisent avec succès ces techniques depuis longtemps. Knauf Industries est l'une des entreprises du marché automobile qui comprend parfaitement les exigences et les principes du lean manufacturing. Il est ainsi possible d'améliorer le travail à chaque étape – de la fabrication à la distribution en passant par la logistique.

Lire plus : Gamme de composants automobiles Knauf Automotive

Besoin d’aide ?

Poser une question.

Politique de cookie

This site uses cookies to ensure a better user experience. By continuing to browse this site, you will accept our cookie policy.
En savoir plus | Fermer

 

Poser une question

Posez votre question de manière individuelle et nous vous donnerons une réponse détaillée, quel que soit le pays / a région où vous avez besoin de notre soutien.