Poser une question
Futur, Industrie automobile

Impact économique de la crise Coronavirus face au développement des voitures autonomes

30 août 2021

Il y a quelques années à peine, on prévoyait la sortie des voitures autonomes d’ici 2022. Avant que cela ne se produise, il y a encore de nombreuses questions techniques et juridiques qui doivent être résolues. La recherche liée à ces nouvelles technologies a été ralentie par la crise économique provoquée par le Coronavirus. Paradoxalement, l’épidémie a eu un effet positif sur le secteur des véhicules autonomes. Les explications ci-dessous.

When will autonomous vehicles become a reality?
Quand les véhicules autonomes deviendront-ils une réalité?

L’épidémie du Coronavirus a sans aucun doute perturbée les chaînes d’approvisionnement dans tous les secteurs de l’industrie, y compris celui de l’automobile. Les constructeurs automobiles ont dû arrêter leur production et réaffecter les ressources de R&D à des domaines stratégiques de l’activité commerciale pour se remettre de la crise et pouvoir reprendre leurs business dès que la situation épidémique le permettra. En particulier, le développement des voitures entièrement autonomes de niveau 4 ou 5 (classement niveau d’autonomie) a été retardé, et ne sont pas prêtes pour un déploiement de masse. 

Il y a encore de nombreuses questions sans réponses à ce jour, notamment en matière de technologies, questions juridiques et surtout sociales liées au manque de confiance dans cette technologie plus ou moins « artificielle ». Cependant, la pandémie a entrainé des changements dans nos modes de voyage. On a même observé un nombre croissant de personnes exprimant le désir de voyager dans un taxi autonome ou leur propre voiture autonome.

Les voitures autonomes sont-elles de mieux en mieux perçues ?

La pandémie de Coronavirus a poussé de nombreuses personnes à abandonner les transports en commun ou les taxis au profit de moyens de transport individuels. Mais que se passerait-il si l’on pouvait commander une voiture intelligente autonome et voyager à notre guise, sans avoir besoin d’interagir avec le chauffeur ? Elle a également montré que les camions autonomes peuvent garantir la continuité de l’approvisionnement en cas de crise. Le transporteur ne se fatigue plus, peut facilement voyager jusqu’à 24 heures par jour et n’a pas besoin d’être mise en quarantaine. 

En Chine, une entreprise a utilisé 104 véhicules autonomes pour désinfecter les rues et transporter de la nourriture et des fournitures aux hôpitaux. La capacité à garder la distance, le confort et les systèmes de sécurité active rendent les voitures autonomes beaucoup plus populaires aujourd’hui. La Consumer Technology Association des États-Unis rapporte que 26% des consommateurs interrogés perçoivent l’idée du transport autonome beaucoup mieux qu’avant la pandémie. Selon le Rapport sur la mobilité des consommateurs de Motional, 62% des personnes interrogées aux États-Unis ont déclaré catégoriquement que les voitures autonomes sont l’avenir de la mobilité.

Quand les voitures autonomes arriveront-elles dans les rues ?

Les analystes comme McKinsey s’attendent à ce que la demande individuelle de technologie autonome augmente fortement une fois le retour à la normalité. Cependant, l’industrie connaît actuellement un ralentissement important, causé principalement par des perturbations dans l’approvisionnement en composants électroniques et en semi-conducteurs. Selon le rapport de PwC, l’impact de la crise sur l’automatisation sera visible à court, moyen et long terme. À court terme en réduisant la production et les ventes, et à long et moyen terme en réduisant les investissements. Les auteurs de l’étude indiquent qu’en Europe, la part des voitures autonomes de niveau 4 et 5 pourrait atteindre environ 14% mais seulement en 2035. L’augmentation sera plus élevée en Chine, atteignant environ 34%. Avant que cela puisse se produire, l’industrie doit surmonter des obstacles technologiques. 

Aujourd’hui, la conduite de voitures autonomes n’est pas autorisée pour des raisons de sécurité et dans la plupart des pays. Récemment en Allemagne, les voitures de niveau 4 ont été autorisées à circuler dans des zones désignées que temporairement. Au Japon, les voitures de niveau 3 sont déjà disponibles. Dans certains États américains et en Chine, il existe des lois permettant aux voitures autonomes d’être testées sur les routes publiques. 

Lire aussi : Comment la crise COVID-19 influencera-t-elle le développement des voitures électriques et autonomes ?

Des technologies qui changeront l’avenir de l’industrie automobile

Aujourd’hui fondamentalement, chaque nouvelle voiture est équipée d’une sorte de solution d’automatisation. Les véhicules peuvent déjà contrôler la vitesse et la qualité des routes. Toutefois, le conducteur doit être prêt à réagir à temps. Dans les véhicules de niveau 3, on peut enlever les pieds des pédales, lâcher le volant et même ne pas regarder la route seulement si c’est un itinéraire droit et bien « balisé ». Cependant, pour la mise en œuvre des voitures de niveaux 4 et 5 qui contrôlent pleinement la situation (niveau d’automatisation complet), des normes communes devront être développées. Une plate-forme technologique unique dédiée partageant l’expérience de tous les fabricants unifierait les normes de sécurité et augmenterait considérablement la confiance dans ces technologies autonomes. 

Utilisé par Knauf Industries la mousse polypropylène PPE est un matériau flexible, rentable et facilement moulable (matériau du futur) et peut contribuer à des constructions de routage de câbles standardisées et à la protection de l’électronique sensible dans les voitures autonomes. Les composants qui en sont faits peuvent obtenir une forme définie avec précision, sont légers et offrent en même temps une protection thermique, mécanique et antichoc. Ils sont déjà utilisés, entre autres, dans la nouvelle génération de voitures électriques, non seulement pour le câblage, mais aussi dans la construction d’ensembles de batterie.

Besoin d’aide ?

Poser une question.

Politique de cookie

This site uses cookies to ensure a better user experience. By continuing to browse this site, you will accept our cookie policy.
En savoir plus | Fermer

 

Poser une question

Posez votre question de manière individuelle et nous vous donnerons une réponse détaillée, quel que soit le pays / a région où vous avez besoin de notre soutien.