Poser une question
Futur, Industrie automobile, Innovation

Voiture plus ergonomique - comment les aménagements intérieurs des voitures évoluent-ils?

20 juin 2020

On a souvent parlé des aménagements intérieurs des voitures et que leurs limites de personnalisation aient été atteintes. Cependant, des concepts continuent d'évoluer en prenant compte des changements et matériaux de demain. Les plastiques modernes et en particulier le polypropylène expansé léger (PPE) jouent un grand rôle dans ce processus d’évolution.

Les concepts d'intérieur de voiture évoluent, mais seuls les détails et les matériaux appliqués sont modifiés en fait.
Les concepts d'intérieur de voiture évoluent, mais seuls les détails et les matériaux appliqués sont modifiés en fait.

L'idée de l'ergonomie en tant que science a été créée dans les années 60 et à cette époque, elle concernait l'organisation d'un lieu de travail de manière à augmenter la productivité des travailleurs sans avoir besoin d'introduire l'automatisation. Lorsque les déplacements en voiture ont cessé d'être effectués uniquement pour le plaisir et que les véhicules sont devenus le moyen de transport pour se rendre au travail ou même des « outils » de travail, l'ergonomie est également entrée dans le domaine de la motorisation.

Les constructeurs automobiles ont commencé à se concentrer sur le développement de concepts d'intérieur de voiture, qui seraient suffisamment confortables pour ne pas provoquer la fatigue d'un conducteur car "un travailleur reposé est un bon travailleur". Dans les pays allemands, on a même vu apparaître le mot "Fahrerarbeitsplatz", qui signifie "un lieu de travail pour un conducteur". Parmi les trois aspects les plus importants, sont considérés comme les éléments clés de la sécurité et du confort, les éléments d'un tableau de bord, la forme et les mécanismes de réglage des sièges de voiture.

Éléments ergonomiques d'un tableau de bord

Les technologies modernes de traitement des plastiques permettent de fabriquer des éléments de tableau de bord centraux.
Les technologies modernes de traitement des plastiques permettent de fabriquer des éléments de tableau de bord centraux.

Au début, l'attention était portée sur l'organisation du tableau de bord. En montant dans un véhicule, un conducteur doit savoir où trouver toutes les commandes, leurs couleurs ou même l'épaisseur des lignes de sans être distrait pendant la conduite. Dans ce cas, l'objectif principal est d'obtenir un sentiment de sécurité et un contrôle complet du véhicule. Les systèmes que l'on trouve dans les voitures de nos jours, les formes et les dimensions des écrans, les boutons de certaines commandes ne sont pas accidentels, mais ils résultent d'études à plusieurs niveaux et de tests auprès des consommateurs.

Afin de mettre au point un tel prototype, - lors du développement de la Mercedes de classe A - des tests ont été effectués en fonction du positionnement du conducteur remplacé par un mannequin en taille réelle qui suivait les ordres de l'ordinateur lorsque son comportement était enregistré. Aujourd'hui, toutes les entreprises effectuent des tests similaires sur leurs clients avant de mettre en œuvre des modifications. Cependant, en regardant les voitures d'aujourd'hui et en les comparant avec celles fabriquées même dans les années 50, on peut dire que seulement de petits détails ont été réellement modifiés - juste devant les yeux du conducteur, il y a encore un volant rond et des compteurs, qui ont peut-être pris la forme d'un affichage numérique.

D'autres changements vont dans le sens d'un plus grand nombre d'écrans, même si les tests effectués par Toyota ont démontré qu'un plus grand sentiment de sécurité et de confiance est donné à l'utilisateur non pas en touchant un écran avec des icônes actives, mais par des boutons poussoirs traditionnels "tactiles". On peut affirmer que le "sommet de l'ergonomie" a été atteint dans ce domaine et qu'il sera peut-être difficile d'habituer les conducteurs à des solutions totalement nouvelles comme celles prévues dans les voitures électriques ou les véhicules autonomes.

Further changes go in the direction of more displays, even though the tests performed by Toyota have demonstrated that a larger feeling of safety and confidence is given to a user not by touching a screen with active icons, but by traditional “touchable” pushbuttons. One can state that the „peak of the ergonomics” has been reached in this filed and perhaps it will be hard to make drivers used to completely new solutions as foreseen in electric cars or in autonomous vehicles.

On se demande même si, dans les véhicules autonomes, il faut laisser un volant traditionnel, ou éventuellement avec la possibilité de les ranger. Les plastiques modernes moulés par injection couramment utilisés dans les voitures offrent un vaste champ d'action pour la conception de solutions innovantes pour le tableau de bord. Cette technologie permet d'obtenir des formes de haute précision pour les éléments du cockpit, tels que les colonnes de volant, les entrées d'air, les boîtes à gants ou les consoles centrales.

Voir aussi: La personnalisation des voitures - une tendance de demain

Comment concevoir un siège de voiture confortable?

Hormis le rembourrage d'appui-tête résistant à la déformation, il est également possible de fabriquer à partir des accoudoirs EPP durables et légers pour les sièges.
Hormis le rembourrage d'appui-tête résistant à la déformation, il est également possible de fabriquer à partir des accoudoirs EPP durables et légers pour les sièges.

Aujourd'hui, la voiture cesse progressivement d'être un simple moyen de transport et un environnement de travail, mais elle tend à devenir aussi confortable qu'un lieu de vie. En tant que cible, l'utilisateur est censé ne ressentir aucune différence en quittant son domicile pour monter dans une voiture. À l'avenir, outre les sièges ordinaires, il devrait y avoir, par exemple, des autocars ou des tables confortables à l'intérieur des voitures, qui permettraient de tenir une réunion d'affaires. Pour que cette hypothèse se réalise, l'intérieur des voitures doit s'adapter à l'utilisateur et non l'inverse.

Toujours dans ce contexte, une question non résolue semble être celle des sièges de voiture, car il n'est pas facile de créer un siège qui serait suffisamment universel pour s'adapter à des utilisateurs ayant une constitution corporelle différente ou une appréciation individuelle du confort. Les systèmes traditionnels de réglage des sièges ne sont pas toujours suffisants pour pouvoir se sentir chez soi dans la voiture, dans son propre fauteuil. C'est pourquoi les constructeurs automobiles continuent à travailler sur de nouvelles solutions. Les exemples de ces innovations peuvent être, le réglage d'un siège en 50 positions différentes - dans la Ford Continental - ou des sièges « massants » dans les modèles luxueux d'Audi A8.

D'autre part, des mécanismes trop compliqués peuvent peser trop lourd et même aujourd'hui, les sièges traditionnels représentent environ 6 % du poids d'une voiture. Dans ce contexte, le PPE offre une solution attrayante, car il permet une grande souplesse de conception pour divers types de sièges de faible poids, y compris dans les autocars légers avec la dernière rangée de sièges renforcés par des éléments métalliques. La sélection de matière première avec une densité appropriée permet d’insérer un remplissage souple et durable des appuis-tête des sièges de voiture ou des supports de dossier de petit poids et de grande résistance à la déformation.

Insonorisation efficace de l'intérieur de la voiture

Le dernier domaine, mais non le moindre, sur lequel les constructeurs automobiles travaillent dur est la limitation du niveau de bruit ainsi que l'obtention d'un niveau de température confortable dans l'habitacle des voitures. Dans ce domaine, les concepteurs ont dû trouver un compromis, car les meilleurs matériaux « silencieux » sont lourds et coûteux. C'est pourquoi les intérieurs bien insonorisés ne se trouvaient pas dans les modèles de ville économiques des voitures européennes, mais uniquement dans les modèles de série Premium.

À cet égard, le polypropylène expansé peut également s'avérer être une alternative intéressante aux matériaux silencieux traditionnels. Les éléments du revêtement de sol, de l'intérieur du coffre ou de la garniture de toit peuvent non seulement présenter de très bonnes propriétés acoustiques, mais aussi réduire efficacement les vibrations. Son application peut éventuellement améliorer les normes d'insonorisation de l'habitacle, y compris dans les voitures urbaines les plus populaires. En raison de ses bonnes propriétés d'isolation thermique, le PPE permet en outre de maintenir une température stable à l'intérieur des voitures, ce qui peut s'avérer particulièrement utile dans les véhicules électriques. Il permettra de réduire les dépenses d'énergie nécessaires pour les chauffer, ce qui augmentera l'autonomie de ce type de voitures.

Besoin d’aide ?

Poser une question.

Politique de cookie

This site uses cookies to ensure a better user experience. By continuing to browse this site, you will accept our cookie policy.
En savoir plus | Fermer

 

Poser une question

Posez votre question de manière individuelle et nous vous donnerons une réponse détaillée, quel que soit le pays / a région où vous avez besoin de notre soutien.