Poser une question
Technologie, Les mousses plastiques, Innovation

Ingénierie inversée – « Comment nous l'utilisons pour soutenir nos clients ? »

03 août 2020

Aujourd'hui, la conception assistée par ordinateur (CAO) est une norme dans les processus de conception industrielle. Elle permet de créer rapidement des modèles informatiques qui constituent la base des processus de fabrication de la fabrication assistée par ordinateur (FAO) ainsi que du contrôle qualité.

L'une des variétés de conception informatique est la rétro-ingénierie, également connue sous le nom d’ingénierie inverse ou inversée. Nous parlons de ce service avec le directeur de l'innovation chez Knauf Industries, Patrick Sutter.

Chez ID Lab, le centre de recherches et d’innovation de Knauf Industries que vous manager, il y a une équipe dédiée chargée de fournir des services d’ingénierie inversée aux entreprises de fabrication industrielle. Pouvez-vous nous expliquer le principe ?

Directeur de l'innovation de Knauf Industries - Patrick Sutter.
Directeur de l'innovation de Knauf Industries - Patrick Sutter.

Dans les méthodes traditionnelles de CAO, nous créons un modèle informatique de l'objet ou composant souhaité en imposant des dimensions et des caractéristiques plus fonctionnelles aux modèles 3D, puis nous le transformons en un objet matériel. Dans la rétro-ingénierie, c’est différent. C'est l'objet matériel qui est mesuré et transformé en un modèle et la documentation reproduite par d'autres méthodes.

Dans quelles situations est-ce une solution optimale ?

Ces activités peuvent avoir pour but, par exemple, la modernisation de pièces et de dispositifs, et bien d'autres encore. Dans certains cas, nos clients nous fournissent une pièce et c'est à nous de concevoir l’emballage le plus optimal pour l’ensemble des pièces. Chez ID Lab, nous sommes régulièrement sollicités par nos clients du secteur automobile pour ce type de tâche et nous excellons déjà dans la conception d'emballages consignés personnalisés pour toutes sortes de pièces automobiles. C'est pourquoi, grâce à la méthode de rétro-ingénierie dont nous disposons, nous sommes en mesure de résoudre les nombreux problèmes de nos clients avec succès.

Voir également: Ingénierie assistée par ordinateur en injection plastique

"Dans certains projets, pour différentes raisons, les clients ne pouvaient pas fournir de fichiers 3D pour créer l'emballage. Cependant, en ayant les pièces en physique, il est possible de faire de la rétro-conception pour fournir un fichier 3D et ensuite, je peux créer l'emballage approprié adapté aux besoins du client." – déclare Géraldine CENDRÉ, Ingénieur d'études à ID Lab spécialisé dans la technique de l'ingénierie inverse.

Voir également: Révolution de la technologie 3D dans l'industrie automobile

Des appareils de mesure de pointe, essentiels au processus

Équipement avancé de scan 3D.
Équipement avancé de scan 3D.

Pour clarifier - un équipement de balayage 3D avancé est une condition préalable pour fournir des services dans le domaine de la rétro-ingénierie. Dans le laboratoire ID lab de Knauf Industries, nos ingénieurs en traitement des plastiques ont un large accès aux appareils de mesure de haute qualité ; ils sont capables de traduire des formes physiques complexes en modèles 3D qui servent ensuite de base pour concevoir des emballages appropriés pour les composants.

Grâce à notre expérience en ingénierie, ce processus difficile et long se déroule sans heurts, ce qui nous a permis de concevoir un emballage 100 % personnalisé et sans défauts pour nos clients du secteur automobile.

Besoin d’aide ?

Poser une question.

Politique de cookie

This site uses cookies to ensure a better user experience. By continuing to browse this site, you will accept our cookie policy.
En savoir plus | Fermer

 

Poser une question

Posez votre question de manière individuelle et nous vous donnerons une réponse détaillée, quel que soit le pays / a région où vous avez besoin de notre soutien.