Poser une question
Les tendances, Les mousses plastiques, Sécurité

Les plastiques, fondamentaux pour renforcer la sécurité des voitures

29 janvier 2020

L'utilisation des plastiques se répand dans l'industrie automobile. Ils ne permettent pas que de fabriquer des véhicules plus légers et plus économiques mais les rend également plus sûrs. À mesure que les fabricants peaufinent leurs conceptions et ils introduisent de nouveaux matériaux comme le polypropylène expansé (PPE) et le polystyrène expansé (PSE) pour jouer un rôle essentiel.

Avant, les voitures étaient beaucoup plus résistantes. Maintenant elles se déforment au moindre impact. Un véhicule doit garantir la sécurité des passagers quoi qu’il arrive. Nous ne nous attendons pas à ce que l’habitacle soit déformé lors des chocs.

Jusque dans les années 1950, les constructeurs automobiles ne faisaient aucun effort pour améliorer la sécurité des passagers. La priorité était la rigidité. On considérait que plus un véhicule était résistant, plus il assurait la protection des passagers. Mais quand Mercedes- Benz a effectué des tests avec des mannequins, il découvrit que les conséquences dangereuses des collisions peuvent être amoindris en introduisant des zones d'absorption des chocs.

Lorsqu'une collision se produit, les pièces de la carrosserie résistes fortement à la déformation et l'énergie cinétique qui pénètre dans la cabine est absorbée par les passagers.

LE PLASTIQUE SAUVE DES VIES

L'introduction de composants en plastique a marqué une révolution dans la sécurité des passagers. Dans une étude menée en 2015 par la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) USA, les technologies de sécurité les plus innovantes utilisaient des plastiques et des composites pour sauver la vie de plus de 600 000 personnes aux Etats- Unis de 1960-2012.

L'utilisation de plastique dans les composants extérieurs d’un véhicule est d'une importance décisive pour améliorer l'absorption des chocs. De plus, le plastique réduit considérablement le poids des véhicules. C’est l'une des variables à prendre en compte en matière de sécurité, car plus le poids du véhicule est élevé, plus l'énergie cinétique est grande et plus les conséquences en cas d'accident sont graves.

L'introduction de composants en plastique dans les systèmes de sécurité passive a marqué une révolution dans la sécurité des passagers.
L'introduction de composants en plastique dans les systèmes de sécurité passive a marqué une révolution dans la sécurité des passagers.

Knauf Industries Automotive fabrique des pièces en PPE et PSE comme des pare-chocs avant et arrière, des grilles et des amortisseurs pour pare-chocs. Les propriétés de ces plastiques, beaucoup plus légers et plus souples que les matériaux traditionnels en offrant une capacité d'absorption d'énergie cinq fois supérieure.

Lors d'un impact, les composants en plastique absorbent l'énergie, créant une « zone de déformation », qui font accordéon et agit comme un coussin protecteur pour protéger les passagers. De plus, ces mêmes propriétés servent à protéger les piétons, car un impact avec un pare-chocs en métal n'est pas le même qu'un impact avec un pare-chocs en matière plastique composée de 98 % d’air, comme c'est le cas avec le PPE.

Mais le PPE et le PSE ne trouvent pas seulement des applications dans les composants de sécurité extérieurs. Ils sont également présents dans l'habitacle : sièges, boîtier de colonne de direction, protège-genoux, garnitures latérales de portes, etc.

Pour la petite histoire, les appuie-tête sont apparus au milieu des années 1950 comme un accessoire de luxe. En 1969, ils sont devenus obligatoires dans tous les véhicules immatriculés aux États-Unis, mais n'ont été homologués en Espagne qu'au cours de la dernière décennie du siècle dernier. Fabriqués à l'aide de PPE, les appuis-tête sont un élément de sécurité essentiel atténuant les effets lors d'une collision sur les cervical voire la colonne vertébrale.

Selon le rapport de l’American Institute for Highway Safety publié en 2017, le nombre de décès de conducteurs était passé de 87 millions à 30 millions de 2002-2015 grâce à l'amélioration de la sécurité des véhicules.

PPE POUR LA SÉCURITÉ DES ENFANTS

Enfin, les progrès en matière de sécurité des plus jeunes doivent être aussi soulevés. Les premiers sièges auto pour enfants sont apparus en 1930. À l'époque, la fonction première de cet accessoire était d'éviter de distraction du conducteur. Ce n'est que dans les années 1960 que les premiers sièges auto pour enfants se sont équipés d'éléments « de sécurité ». Ils sont généralisés dans les années 1980. En Espagne, de nombreuses années se sont écoulées avant que les sièges pour enfants ne deviennent obligatoire dans les véhicules. Il a fallu attendre 2005. À présent, les sièges auto pour enfants sont principalement fabriqués en polypropylène expansé.

Les sièges auto pour enfants en PPE fabriqués par Knauf Industries Automotive sont à la fois légers, solides et résistants aux charges les plus élevées. Ils absorbent très bien l'énergie cinétique, sans se déformer, même après plusieurs chocs.

La sécurité est l'un des domaines de l'industrie automobile qui connaît un développement quasi constant. Les progrès réalisés au cours des dernières décennies ont été spectaculaires. Des recherches sont toujours en cours pour tirer pleinement parti des avantages des matières plastiques.

Besoin d’aide ?

Poser une question.

Politique de cookie

This site uses cookies to ensure a better user experience. By continuing to browse this site, you will accept our cookie policy.
En savoir plus | Fermer

 

Poser une question

Posez votre question de manière individuelle et nous vous donnerons une réponse détaillée, quel que soit le pays / a région où vous avez besoin de notre soutien.