Poser une question
Industrie automobile, Mobilité verte, Batteries automobiles

Protection des réservoirs l'hydrogène et amortisseurs - le stockage d'hydrogène des automobiles.

25 mai 2021

Protection des réservoirs l'hydrogène et amortisseurs - le stockage d'hydrogène des automobiles.

Utiliser l’hydrogène comme matière première pour alimenter les véhicules du futur ? Le sujet revient sans cesse et a récemment suscité l'intérêt. Examinons les possibilités des amortisseurs pour réservoirs à hydrogène.

Le développement de réservoirs de stockage d'hydrogène adaptés: une priorité

Comme les voitures électriques, les véhicules fonctionnant à l'hydrogène souffrent actuellement d'un manque d'autonomie. Des réservoirs d'hydrogène plus innovants permettraient à ces véhicules de parcourir de plus longues distances. Le potentiel de cette source d'énergie pour alimenter les voitures est illimité - il s'agit de la matière première ayant la plus grande valeur énergétique par masse que tous les carburants connus. Cependant, le stockage et le ravitaillement en hydrogène sont très problématiques, ce qui représente un obstacle important au développement de ce secteur. Les réservoirs de stockage d'hydrogène actuellement disponibles stockent la matière sous forme gazeuse ou liquide.

Les deux méthodes ne sont pas entièrement optimales. Sous forme gazeuse, il est nécessaire d'utiliser des réservoirs extrêmement résistants, capables de supporter une pression énorme. L'hydrogène liquide, quant à lui, ne convient qu'aux réservoirs de stockage froids (0 C°). L'hydrogène est un élément chimique, son stockage nécessite des solutions très précises et robustes. Les réservoirs d'hydrogène doivent être adaptés à son stockage, et c'est le principal obstacle qui a empêché jusqu'à présent le marché automobile d'exploiter pleinement le potentiel de l'hydrogène dans les applications de propulsion des véhicules.

Toutefois, l’hydrogène est une matière première largement disponible, respectueuse de l'environnement et incroyablement efficace. L'une des priorités de l'industrie automobile devrait être de développer uniformément des solutions qui soutiennent les véhicules électriques et les véhicule à pile à combustible. La disponibilité d'un grand nombre de véhicules à moteur électrique pourrait dépasser la capacité de l'approvisionnement énergétique actuel. C'est dans ce cas que les voitures à hydrogène pourraient s'avérer être une alternative très intéressante.

Réservoirs de stockage d'hydrogène - ils doivent répondre aux attentes des consommateurs d'aujourd'hui

Le problème de l'hydrogène en tant que carburant est principalement le manque de solutions appropriées pour l'approvisionnement bon marché de cette matière première. Cela est dû au manque d'infrastructures existantes, ainsi qu'à la gamme très limitée de véhicules utilisant l'hydrogène. Une autonomie de 500 kilomètres est considérée comme le seuil d'utilisation généralisée du stockage de l'hydrogène dans le secteur automobile. Il est donc nécessaire de mettre au point des réservoirs plus grands, capables de stocker de l'hydrogène avec une certaine densité énergétique.

Densité énergétique des carburants - l'hydrogène et son énorme potentiel

Qu'il soit comprimé à 350 ou 700 bars ou sous forme liquide, l'hydrogène est un élément qui est définitivement imbattable en terme de contenu énergétique en MJ/k - nous parlons ici d'une densité énergétique de 120 MJ/kg. En comparaison, les carburants fossiles utilisés dans les voitures, comme le diesel ou l'essence, ont des valeurs d'environ 50 MJ/kg. Le problème, est la densité énergétique mesurée par rapport au volume. Ici, l'essence offre 33 MJ/l et le diesel 37 MJ/l. Dans ce cas, toutes les formes d'hydrogène affichent des performances inférieures à 10 MJ/l.

La mise au point de solutions efficaces est l'un des principaux défis des prochaines années de développement du secteur des véhicules électriques à piles à combustible. Les réservoirs de gaz mobiles doivent donc offrir un espace de stockage important et un amortisseur adapté - une protection qui maximisera la sécurité et l'efficacité du stockage de l'hydrogène.

Propriétés d'absorption des chocs des réservoirs à hydrogène - l'offre Knauf

Les solutions en polypropylène expansé (PPE) développées au sein de Knauf Automotive favorisent l'utilisation de ce matériau dans les piles à hydrogène. Il s'agit de pièces légères offrant un grand potentiel de dissipation de l'énergie. L'absorbeur empêche l'énergie créée par le transport de l'hydrogène d'être convertie en une autre forme, comme la chaleur. L'absorbeur en PPE offre une très large plage de températures de fonctionnement. C'est pourquoi il peut être utilisé en tandem avec les réservoirs de stockage d'hydrogène, qui stockent cette matière première sous forme liquide.

Les solutions de Knauf Automotive ont également été adaptées à la chaîne d'approvisionnement moderne. Les amortisseurs en PPE sont très faciles à installer. Ils peuvent être adaptés à des réservoirs d'hydrogène de différentes spécifications. Ces structures sont en résistantes aux impacts répétés, ce qui est particulièrement important pour ces carburants potentiellement dangereux. 

Les produits en PPE Knauf aident les véhicules à se conformer aux normes imposées par la réglementation R134. Les solutions Knauf Automotive encouragent les fournisseurs automobiles à développer des technologies dites.

Prenez contact avec nos experts automobiles pour plus d'informations sur les solutions pour les voitures à hydrogène !

Besoin d’aide ?

Poser une question.

Politique de cookie

This site uses cookies to ensure a better user experience. By continuing to browse this site, you will accept our cookie policy.
En savoir plus | Fermer

 

Poser une question

Posez votre question de manière individuelle et nous vous donnerons une réponse détaillée, quel que soit le pays / a région où vous avez besoin de notre soutien.